LES AMBASSADES

VOS AVIS

VOS AVIS

La République de Djibouti a de tout temps entretenu avec le monde arabe des liens séculaires échange religieux d’abord, car les premiers apôtres de l’Islam, compagnons du prophète Mohamed, paix et bénédiction soient sur lui, ont gagné le continent africain à destination de l’Abyssine de l’époque  par le détroit de bab el Mandeb, des liens commerciaux et culturels ensuite, grâce aux commerçants et voyageurs arabes qui ont progressivement contribué au brassage  ethno- culturel qui caractérise cette région du monde.

Plusieurs facteurs ont prévalu à l’éclosion de tels types de relations aussi intenses que variées. Les principales raisons résident dans la proximité géographique avec la péninsule arabique, les similitudes et ressemblances quasi-parfaite des us et coutumes et les différentes migrations, à travers les âges et les temps ; d’une rive vers l’autre de la Mer rouge dans n sens comme dans l’autre.

Ce flux et reflux de population à travers le détroit de Bab el Mandeb a forgé un creuset de culture afro-arabe et a façonné  autant la physionomie  que l’intellect ainsi que les croyances des populations vivant riveraines de la Mer rouge.

Eu égard à ces réalités historiques sociologiques et culturelles, la république de Djibouti tout naturellement adhéré à la Ligue Arabe, le 4 Septembre 1977, deux mois seulement après son accession à l’indépendance.

Les premiers pas de notre pays sur la voie de la souveraineté nationale ont été accompagnés par les pays arabes de par leur soutien politique, leur assistance économique et le renforcement des capacités de notre jeune pays.

Depuis lors, Djibouti n’a cessé de confirmer son appartenance à ce monde arabe en jouant pleinement son rôle au sein de cette grande communauté et surtout en s’efforçant  de développer des cadres de coopération et d’échange avec les différents pays arabes pour ancrer son économie dans cet espace géopolitique aux atouts innombrables.

 Ainsi,  il n’est pas étonnant de constater aujourd’hui, l’intérêt grandissant des investisseurs arabes aux opportunités offertes par l’économie Djiboutienne.

Des projets d’infrastructures, des projets industriels, des projets touristiques, des projets d’énergie  et des concessions dans le domaine des services, intéressent ces mêmes investisseurs qui ont pris la mesure des profits potentiels qu’ils peuvent tirer de tels investissements d’envergure qui sont à la recherche de marchés porteurs suite aux attentats de New York en Septembre 2001.

Il est utile de rappeler que Djibouti a pris la présidence du Comesa en 2006 afin de donner corps à une intégration économique régionale qui consacrera sans aucun doute le début d’un véritable partenariat entre les pays de la péninsule arabique et ceux de l’Afrique de l’Ets, membre du Comesa.  Le gouvernement Djiboutien œuvre à la réalisation de ce rapprochement.

Par ailleurs, l’accélération des réformes entamées sur le plan économique et commercial depuis quelques années et la croissance retrouvée de l’économie Djiboutienne ainsi que la stabilité réelle de notre pays dans un contexte régional assez tourmenté a redéfini les contours stratégiques et le poids politique de la République de Djibouti aussi bien sur la scène régionale que dans l’espace arabe.

De toute évidence, la destinée politique et économique de la République de Djibouti reste étroitement liée à son environnement et son contexte afro-arabe qui lui confèrent une dimension stratégique unique en son genre.

En outre, il convient de signaler que, dans les moments difficiles et les périodes d’incertitude dans l’histoire de la République de Djibouti, la solidarité arabe a toujours été au rendez-vous.

 

Ile serait difficile de faire le tour de cette question sur quelques pages, cependant, ne pas mentionner ne seraient –ce que les réactions rapides et adéquates des pays arabes dans les situations de crise humanitaire qu’a vécu parfois notre pays serait faire preuve d’ingratitude à leur égard. En effet, sécheresse, inondation et autres catastrophes qu’elles soient dues au fait de la nature ou en raison d’erreurs humaines, ont constitué autant d’occasion où les pays manqué à leurs obligations.

Cette solidarité agissante n’est  bien entendu pas à sens unique. Le République de Djibouti a également eu l’occasion de faire preuve et acte de solidarité dans de nombreuses crises qu’a connu le monde arabe.

L’action du Gouvernement Djiboutien dans la crise  soudanaise, somalienne, les événement de réunification du Yémen, la question palestinienne, la crise Iraquienne surtout durant les années d’embargo imposé à la Libye, sur tous ces dossiers difficiles, Djibouti n’a pas lui non plus failli à ses obligations à l’égard de ses pays frères arabes et a fait montre de solidarité active.

 La république de Djibouti s’est pleinement engagée  auprès des nations sœurs arabes pour une paix juste et durable au Moyens Orient à travers l’offre de paix faite à Israël dans le cadre de ce qu’on a appelé « l’initiative de paix arabe » décidée au sommet arabe de Beyrouth en 2002.

PHOTOTHEQUE

ENREGISTREMENT VIDEO

Contactez-nous !

Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale
BP :1863
Tél. : +21 35 24 71
Fax : +21 35 38 40
E-mail : moussagora@yahoo.com

Copyright © 2014 Site officiel du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale V.3- Tous droits réservés Email:moussagora@yahoo.com